Bien administrer WordPress avec WP Alex

WordPress face à la concurrence tel que Wix, Jamendo, Webly, Webnode, Strikingly … regorge de possibilités !

La réponse se trouve bien sûr dans les constructeurs de page tel que : Elementor, Brizzy, DIVI, Oxygen Builder… mais pas uniquement. Vous allez voir pourquoi et surtout comment j’aime travailler pour mes clients.

Oui, je me sens souvent tel un artisan du web qui aime concocter des sites sur-mesure surtout pour :

  • Vous faciliter l’administration et donc la prise en main de votre WordPress.
  • Limiter les temps de formations et donc les dépenses
  • Limiter les contrats d’intégration de contenus
  • Votre autonomie et votre indépendance : ajouter des articles, des événements, des inscriptions en ligne et autres champs personnalisés dit “CPT”

Point trop de théorie, passons rapidement à la pratique avec cet exemple :

La plateforme de formation de la Fédération des Centres Sociaux Bretons (en résumé : FCSB) a des besoins réguliers de publication en terme de Formations et de Formateurs :

Afin de gagner du temps, a la fois en intégration et en formation, les salariés dit “Editeurs” de la FCSB remplissent des “CPT”. Les fameux Champs personnalisés.

C’est quoi des Champs personnalisés “CPT” pour WordPress ?

CPT veut dire Custom Post Type ou Champ Personnalisé en français

Concrètement c’est ça :

En résumé, les Editeurs WordPress ont juste à :

  1. Se connecter à WordPress
  2. Cliquer sur le CPT “Formations” Ajouter une formation
  3. Remplir les champs
  4. Publier

Avec ces 4 étapes et ces champs personnalisés, les Editeurs ne risquent pas de dégrader la mise en forme du site ni de faire des erreurs ou autres bêtises.

Ok, c’est bien beau tout ça vous allez me dire mais côté design, ou “Front-Office” de WordPress ça ressemble à quoi ?

Une fois publié, la nouvelle formation s’intègre automatiquement dans 2 pages. Ces 2 pages sont appelées “Archives” et “Single”. Voici à quoi ça ressemble :

La page dite “Archives” :

La page dite “Single :

 

Enfin je personnalise le “Back-Office” (Arrière plan de WordPress ou administration de WordPress) WordPress pour que les Éditeurs voient et cliquent uniquement sur ce qui leur incombe de faire. Pas de boutons ou de clic en trop pour perturber la vue et l’intégration.

En résumé, les 3 étapes à retenir :

1 – Créer les champs personnalisés

Dans notre exemple pour les formations :

  • Extrait de la page pour la bannière
  • La catégorie de la formation
  • Le programme de formation
  • Le ou les public(s) concerné(s) par la formation
  • Les Pré-requis
  • La ou les Date(s) / Le ou les lieu(x) / Les horaires / La durée  / Le coût par jour
  • Le nombre de participants (minimum & maximum)
  • Le lien automatisé du formateur qui sera associé à la formation !
  • Les Objectifs & moyens Objectifs pédagogiques
  • Un support PDF téléchargeable pour imprimer la fiche de formation
  • L’image mis en avant qui se mettra automatiquement en bannière d’accueil
  • etc etc

Le tout : sur-mesure !

2 – Certains champs “CPT” créent automatiquement la page dite “Archives”

En l’occurrence :

Le titre, la catégorie et le lien du bouton dynamique (automatique) vers la fiche de formation dite “single”

3 – Les “CPT” créént automatiquement la page dite “single”

ou dans notre exemple la fiche formation.

Visitez le site cité en exemple : centres-sociaux-bretagne.fr/formations

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lorem tristique Sed diam risus quis nunc at amet, vel, id